A Paraître

scandale delocalisations

Ce livre révèle que le monde des affaires mène une véritable guerre contre l’emploi. Des milliers de postes, même hautement qualifiés, sont constamment détruits en France, en Europe, comme aux Etats-Unis, pour être transférés en Chine et en Inde. Une quête du profit à court terme où les salaires sont sacrifiés à l’avidité des actionnaires.

Le scandale des délocalisations entraîne le lecteur dans les coulisses d’une réalité, dont l’ampleur et la gravité sont soigneusement occultées par les dirigeants d’entreprises et les responsables politiques. Il découvrira comment un fonds créé par Nicolas Sarkozy pour lutter contre la crise finance les délocalisations. Il apprendra comment l’Union européenne, déjà impuissante à créer des emplois, s’empresse de détruire ceux qui existent.

En délocalisant massivement, les industriels occidentaux sont tombés dans un véritable piège, soigneusement tendu par l’Inde et la Chine, et les bénéfices de la mondialisation leur échappent désormais.

Au terme de cette enquête emplie de révélations, Le scandale des délocalisations pose une question cruciale : un pays peut-il perdre ses emplois et continuer de prospérer ?

 

A Paraître chez PLON le 24 Février 2011

N°ISBN 9782259212564

Prix : 21€

Jeudi 5 novembre 2009 4 05 /11 /Nov /2009 09:39
Emission du 5 novembre 2009

Comment comprendre le nouveau bras de fer entre le président et le Premier ministre zimbabwéen, à l'heure d'un sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) ?


 
   © tflq laval

Malgré la mise en place d'un gouvernement d'union nationale, la partie de bras de fer se poursuit entre le président Mugabe et son opposant Morgan Tsvangarai, à la tête du gouvernement.

En signe de protestation, ce dernier a d'ailleurs décidé d'interrompre toute activité gouvernementale.

En effet, ses principaux collaborateurs, y compris les ministres, sont entravés dans leur action. L'un d'eux, le ministre de l'agriculture, a même été arrêté par la justice, qui reste aux ordres du seul président Mugabe.

La tentative du premier ministre de trouver des alliés parmi les dirigents des pays de la région se révèle toujours une tache ardue. Le président angolais semble manifester des signes de lassitude envers le comportement de Mugabe, mais les dirigeants sud-africains, qui ont toujours été les plus fermes soutiens de l'autocrate au pouvoir au Zimbabwe, continuent de manifester un soutien peut-être moins affiché mais toujours réel.

L'impasse politique est donc totale dans ce pays d'Afrique australe où les clivages politiques ne cessent de se radicaliser.

Invité : Francis Soler.  Rédacteur en chef de la Lettre de l'Océan Indien.

Pour écouter l'émission sur France Culture : link
Par Eric Laurent - Publié dans : Les Enjeux Internationaux
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés