Paru le 27 février 2013

 

La-conspiration-Wao-Yen-(3)

Emission du 16novembre 2007

L’impact de la hausse massive des cours du pétrole sur l’économie mondiale.
Invité : Nicolas Sarkis
.  Directeur du Centre arabe d’études pétrolières.

Pour écouter l'émission sur France Culture : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/enjeux_inter/fiche.php?diffusion_id=57519

Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Emission du 15 novembre 2007

Les priorités et la marge de manœuvre du pouvoir, dans un environnement effondré.

Dans un contexte troublé, le régime syrien avec ses inconnues demeure une donnée essentielle de la région. Le régime de Bachar el-Assad se caractérise désormais par deux données essentielles.
D’une part, l’accentuation des pouvoirs du président qui gouverne avec le même absolutisme que son père, après avoir écarté la vieille garde et réorganisé le parti Baas en 2005.
D’autre part, l’autre donnée, est la centralisation de tous les pouvoirs entre les mains de quelques proches dont son beau-frère qui contrôle l’ensemble des organes de sécurité.
L’ouverture économique timide du pays est désormais compromise par un phénomène nouveau, l’afflux de réfugiés irakiens sur le territoire syrien, qui pèse d’un poids économique financier et humain considérable.
Invité :Caroline Donati.  Journaliste indépendante.

Pour écouter l'émission sur France Culture : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/enjeux_inter/fiche.php?diffusion_id=57153


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

20Minutes.fr, éditions du 04/10/2007 - 18h08

«Les Etats-Unis se préparent à attaquer l'Iran»

Propos recueillis par Faustine Vincent. 

Vous écrivez que, depuis deux ans, les Etats-Unis planifient une intervention militaire en Iran pour empêcher le pays d'avoir la bombe mais aussi pour renverser le régime...
L'Iran est vu comme une menace considérable. Et autant la guerre en Irak suscitait des divisions, autant une intervention en Iran fait consensus chez les républicains et les démocrates.

Quel est le rôle du pétrole dans le dessein américain?
Pour les Américains, la sécurité énergétique est fondamentale. L’administration Bush fait le pari - osé - que les Etats-Unis auront le contrôle de l'approvisionnement pétrolier si le régime iranien est renversé.

Que sait-on exactement de la menace nucléaire iranienne?
On ne connaît pas très bien leur degré d'avancement.

Pourquoi préparer des plans depuis deux ans, alors?
L'Iran a toujours voulu le nucléaire, mais il y a eu une accélération ces deux dernières années. En 2002, Bush a mis ce pays dans «l'axe du mal», en faisant un lien fallacieux avec le terrorisme d'al-Qaida, et les pays de la région (Israël et Arabie saoudite) ont été de plus en plus inquiets. En 2005, les Etats-Unis étaient au bord d'une intervention militaire. Ne manquait plus que l'ordre de Bush.

Pourquoi ne l'a-t-il pas donné?
A cause de l'enlisement en Irak.

Justement, vu la situation en Irak, comment une intervention en Iran est-elle envisageable?
L'idée que Bush pourrait ne pas intervenir en Iran à cause de l'Irak est fausse. C'est l'inverse: l'objectif serait de desserrer l'étau, puisque l'Iran alimente le conflit en Irak.

A quoi ressemble l'intervention militaire que préparent les Etats-Unis?
Ce serait des frappes aériennes de plusieurs semaines sur les sites soupçonnés de servir à fabriquer la bombe. A quoi s'ajoute toute la chaîne de commandement iranien.

La population iranienne risque elle aussi d'être touchée.
Oui, les dommages collatéraux seraient énormes. Par exemple, le site de Shian, près de Téhéran, est totalement imbriqué dans un quartier populaire.
.../...
Pour lire la suite de l'article : http://www.20minutes.fr/article/185679/Monde-Les-Etats-Unis-se-preparent-a-attaquer-l-Iran.php


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Eric Laurent est l'invité de  

Serie-Titre-Image-200056-8.jpeg

  LCP Assemblée Nationale

le dimanche 30 septembre.

Rediffusion le mardi 2 octobre 2007 à 13H30 
Emission présentée par
Frédéric Haziza, Florence Muracciole


IRAN : COMMENT ÉVITER LA GUERRE ?

Faut-il avoir peur de l'Iran ?
Quelle alternative entre le bombardement de l'Iran et la bombe iranienne ?
Bref, comment éviter la guerre ?
A partir d'un reportage sur la position de la France face à ce pays, Frédéric Haziza, Florence Muracciole et leurs invités reviendront sur le thème de l'iran.

- Philippe Val (Directeur de la publication et de la rédaction du journal Charlie Hebdo)
- Eric Laurent (Auteur de l’ouvrage Bush, l’Iran et la bombe)
- Antoine Sfeir (
Directeur de la revue Les Cahiers de l’Orient

http://www.lcpan.fr/emission.asp?id=200056&emission=iran__comment_eviter_la_guerre_30-09-2007_216187


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Eric Laurent est l'invité du Centre Culturel français de Milan

sur le thème : "Ambiguités et faiblesses de l'information"

mercredì 16 mai 2007 - 18H00

corso Magenta 63, Milano

Pour en savoir plus :  http://culturemilan.com/it/ambiguita-e-debolezza-dell-informazione


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Postface

La Face cachée du Pétrole

  J’ai été surpris de l’accueil extrêmement favorable réservé à ce livre, dès sa parution en mars 2006. Ecrire sur le pétrole, qui plus est d’une manière qui remet en cause les vérités admises, n’est pas un exercice facile. Les grandes compagnies, les pays producteurs et de nombreux journalistes spécialisés, qui reproduisent servilement les discours et les chiffres officiels sur un pétrole abondant et bon marché, n’aiment guère qu’on vienne leur porter la contradiction. Depuis des décennies l’univers pétrolier est celui du règne de la désinformation. Mais j’ai pu observer au cours des 12 derniers mois un phénomène passionnant qui bat en brèche toute cette stratégie : la prise de conscience de l’opinion et sa mobilisation. 

   Un changement radical est en train de s’opérer. Les individus deviennent à la fois plus lucides face à la gravité des défis et plus sceptiques face aux propos lénifiants que leur tiennent les responsables politiques. Désormais nous savons que nous allons devoir vivre dans un contexte mondial dangereux et incertain, avec un pétrole de plus en plus cher qui ira en se raréfiant. 

  Pourtant, face à ces échéances critiques les acteurs pétroliers, grandes compagnies et pays producteurs, continuent impassibles de pratiquer la même stratégie du secret. Bien sûr, ils inondent les médias de chiffres censés refléter le niveau de production et l’état des réserves prouvées. Mais aucune de ces données n’est vérifiable. Selon un banquier britannique « Pas un investisseur à travers le monde n’accepterait d’investir de l’argent à partir d’informations aussi vagues ». Le seul moyen de déterminer avec précision l’état des réserves mondiales et  l’ampleur de leur déclin, serait de connaître la production, gisement par gisement. Deux cent cinquante champs pétrolifères produisent entre 80 et 85 % des 85 millions de barils consommés quotidiennement à travers la planète. Pour l’immense majorité d’entre eux il est impossible d’avoir accès à ces informations. 

  Nous savons seulement que la taille des gisements découverts décline depuis plusieurs décennies. Les dernières zones pétrolières de grande ampleur, une partie de l’Alaska, la Sibérie occidentale et la Mer du Nord, ont été localisées entre 1967 et 1969. La découverte du dernier gisement « super géant », Cantrell au Mexique, remonte à 1976. Et pourtant les progrès technologiques permettent désormais de forer à plus de 12 kilomètres de profondeur, à un coût pratiquement identique à celui des forages effectués en 1859 par le colonel Drake à 20 mètres. 

   La flambée des prix du brut a renforcé la position financière et l’influence politique des quatre premiers pays producteurs, l’Arabie Saoudite, la Russie, l’Iran et le Venezuela. Les revenus annuels du Venezuela sont passés de 21 milliards de dollars en 2002 à 50 milliards de dollars en 2006 ; durant la même période les revenus annuels de l’Iran sont passés de 19 milliards à 60 milliards de dollars.

   Les gouvernements de ces pays, avec des stratégies diverses, utilisent l’arme du pétrole au service d’une politique ouvertement anti-américaine et souvent anti-occidentale. Les pétro dollars saoudiens financent l’extrémisme islamique et souvent le terrorisme ; l’Iran veut asseoir son hégémonie régionale et menace d’interrompre ses approvisionnements pétroliers au cas où une intervention militaire serait envisagée contre son territoire ; le Venezuela utilise sa manne pétrolière sur le continent sud américain pour étendre son influence et réduire celle des Etats-Unis. Moscou développe une véritable diplomatie gazière et pétrolière. Elle lui permet de remettre au pas d’anciens satellites indociles, comme l’Ukraine, de retrouver une influence en Asie, courtisé par Pékin et Tokyo. Enfin, le projet de gazoduc en Europe offrirait à la Russie un moyen de pression sur les pays de cette zone et l’occasion d’une revanche sur l’embargo décrété par l’administration Reagan au début des années 80. Ces quatre pays producteurs de pétrole ont également un autre point en commun : leur volonté de rester en marge de la mondialisation en cours. Un expert a écrit : « Le capitalisme à l’échelle planétaire crée une demande, qui contribue à créer des espaces non capitalistes. » Ces pays rentiers sont des îlots d’exception au sein de l’économie mondiale. Des acteurs incontournables mais hostiles qui pèseront lourds dans la guerre des ressources qui se dessine actuellement à travers le monde.

Eric Laurent

9 janvier 2007

Sortie du livre "La Face cachée du Pétrole" en édition Univers Poche début mars.


Ecrire un commentaire - Voir les 9 commentaires

Google Video poursuivi pour parasitisme et contrefaçon

par Hélène Puel, 01net.

"Premier procès pour Google Video en France. Jean-François Lepetit, PDG de la maison de production Flach Film attaque le moteur de recherche pour parasitisme commercial et contrefaçon.

Le producteur accuse Google d'avoir permis la publication sur son service de partage de vidéos du documentaire Le Monde selon Bush, de William Karel et Eric Laurent, produit par Flach Film(Romance, Jane Eyre, Trois hommes et un couffin, etc). Le film, disponible enstreaming dans son intégralité, y aurait été regardé plus de 43 000 fois par les internautes."...

L'article dans son ensemble :

http://www.lexpress.fr/info/high-tech/infojour/infos.asp?id=334243

Synopsis du film :

Qui est George W. Bush ? Ce film raconte les mille jours de sa présidence, des attentats du 11 septembre au bourbier de la guerre en Irak. Il dresse un état des lieux de l'Amérique d'aujourd'hui et tente de comprendre comment un petit groupe d'hommes, sous l'influence des faucons néo-conservateurs, a pris le contrôle de la politique étrangère américaine.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57219.html


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Le Prix du livre d'investigation attribué à Laurence Lacour


Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

photo-_ric-nb.jpg  

 

 

 

 

 

 

Bienvenue sur le site d'Eric Laurent !

   

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés